compétences transculturelles parmi les soignants: nous pouvons faire mieux!

Dans le cadre du programme national “Migrant Friendly Hospitals” voici les résultats d’une étude faite auprès des soignants (médecins et infirmiers/ères) du CHUV concernant leurs compétences à soigner des patients de cultures différentes (compétences transculturelles). Sur la base de questionnaires auto-administrés, 244 infirmières et 124 médecins ont auto-évalué leur savoir-faire lorsqu’il s’agit de soigner un patient migrant. Les questions étaient basées sur le “Cross-Cultural Care Survey”, un outil déjà validé.

Parmi les infirmières :

(seulement) 6 sur 10  se percevait comme compétente ou très compétente pour évaluer la compréhension du patient concernant la cause de sa propre maladie ou pour identifier à quel point le patient  peut lire ou écrire en français.

Seulement une infirmière sur 2  se sent compétente ou très compétente pour travailler de façon efficace avec un interprète communautaire.

Seulement 4 infirmières sur 10 s’évaluent compétentes pour identifier les habitudes culturelles et les croyances religieuses qui pourraient influencer les soins.

accéder à l’article

Leave a Reply

Your email address will not be published.