Le renoncement aux soins: un patient sur 10 concerné en Suisse Romande

La troisième session de la formation continue “Migration et Santé”, organisée par la PMU a abordé ce sujet qui a été relayé dans plusieurs médias suisses romands, suite aux résultats de l’étude CERESO, portant sur le renoncement aux soins pour des raisons économiques.

Ainsi,  sur la base de questionnaires distribués à 2030 patients dans 47 cabinets médicaux de Suisse romande, l’étude a pu mettre en évidence que 1 patient sur 10 a du renoncer à des soins médicaux (y compris soins dentaires) pour des raisons économiques au cours de l’année précédente.

 Ainsi, «Durant les douze derniers mois, avez-vous eu de la peine à payer les factures de votre ménage ?» est la question-clé qui va permettre au médecin (et aux autres soignants) d’ ouvrir la porte à la discussion avec le patient, concernant son éventuelle difficulté à accéder aux soins nécessaires pour des raisons financières.

Article: Bodenmann, P. et al. (2014). Renoncement aux soins : comment appréhender cette réalité en médecine de premier recours?. Rev Med Suisse, 10, 2258-63.

Leave a Reply

Your email address will not be published.